Peintre de l’invisible, virtuose des perspectives déformées, maestro de l’iconographie tridimensionnelle, Dimitri est un artiste inclassable, qui puise ses techniques dans les expériences oubliées des maîtres anciens.

Au début des années 80, Dimitri s’est fait connaître en créant des peintures murales en trompe-l’œil  à Nancy, sa ville natale. Par la suite, il fut appelé à réaliser de nombreux décors muraux pour des clients prestigieux dans toute l’Europe.

A partir des années 90, Dimitri s’est lancé dans différentes explorations picturales en naviguant dans un univers, en parfaite contradiction avec la peinture : le virtuel.

Il fait partie du cercle très restreint des peintres maîtrisant les anamorphoses. Cet art consiste à reproduire des peintures volontairement déformées qui, vues sous un certain angle, reprennent leur aspect normal.

En évoluant toujours dans cet univers, il s’est fait reconnaître par ses pairs grâce à ses peintures anaglyphes. Ce sont des représentations qui restituent le relief au travers de filtres de couleur, vert pour l'oeil gauche et rouge pour l'oeil droit. Concrètement, en visualisant ces peintures avec une paire de lunettes, elles apparaissent en relief.

>Fort de son expérience dans le monde virtuel, Dimitri a développé une nouvelle forme d’art : La peinture en rémanence.
Par des jeux de couleurs et de volume, l’artiste exploite notre faculté à mémoriser des codes de couleurs et les projeter mentalement sur une surface vierge.

DIMITRI artiste peintre

© 2008 Dimitri - Artiste Peintre - tous droits réservés | Salle de cinéma
Exposition permanente à
la Grande Arche de la Défense - Paris - France. Dimitri peintre

Accueil | Rémanence | Anaglyphe | Anamorphose | Peinture Murale | Contact